Alexandra Tavernier, éliminée en qualifications du marteau

alexandra-tavernier-athletisme-mondiaux_e20d25c289b754f21276c806de3c831f« Je savais que ça allait être dur, mais pas à ce point-là. Une saison avec un seul jet au-delà de 70 m, cela engendre du stress, de l’appréhension. Sur mon premier essai, je me suis précipitée pour éviter le coup de pistolet du 100 m, et j’ai perdu un jet bêtement en étant déséquilibrée. Le deuxième était bien meilleur, mais d’enlever mon pied droit en finale m’a envoyée dans le filet. Ce n’est ni la première ni la dernière déception de ma carrière. J’ai l’impression de revivre exactement les championnats d’Europe espoirs 2013, sauf qu’à l’époque je n’étais pas médaillée mondiale, ni qualifiée pour les Jeux. Donc la déception est encore plus grande. Mais c’est peut-être mieux que ça arrive maintenant que dans un mois. Je vais débriefer avec mon entraîneur, et sans doute en prendre plein la tronche, mais parfois ça fait du bien, et il faut savoir écouter dans ces cas-là. »

A Amsterdam, Etienne Nappey pour la FFA

 534ac

Alexandra Tavernier a été éliminée après avoir mordu ses trois essais. «J’avais fait un super bon échauffement contrairement aux Championnats du monde, mais la peur, l’appréhension ont joué, indique Tavernier. Je savais que ça allait être dur, mais à ce point là ! Ça fait mal. Il va falloir rebondir. Dans ma tête je me disais, si ça se trouve je vais prendre une claque. J’ai pris une claque. Maintenant, direction Rio.»

Equipe

Les commentaires sont fermés.