Déçue !

Alexandra Tavernier a terminé au sixième rang de la finale du marteau avec un jet à 73,33 m. Elle apporte à l’équipe de France sa première place de finaliste. Valentin Lavillenie et Pierre-Ambroise Bosse ont, eux, respectivement validé leur billet pour la finale de la perche et les demi-finales du 800 m. Les autres Tricolores en lice ont connu une journée compliquée.

« Je vais essayer de ne pas contaminer les autres avec ma déception, pour que le reste de l’équipe de France reparte du bon pied dès demain. » Au moment de conclure la session de samedi soir au Khalifa Stadium de Doha, Alexandra Tavernier a tenté de positiver. Sixième de la finale du marteau, la Savoyarde a lancé son engin à 73,33 m. « Une performance pas dégueu dans l’absolu, mais moi, je voulais être championne du monde », soupirait-elle.

Regrettant de ne pas avoir été suffisamment actrice de son concours, la médaillée de bronze de Pékin a été assommée, comme beaucoup d’autres, par la performance de la Polonaise Joanna Fiodorow à son premier essai (76,35 m), et n’a pas réussi à trouver la bonne formule pour se rapprocher du podium, qui s’est joué à hauteur de son record de France (74,76 m par la Chinoise Wang, la victoire revenant à l’Américaine DeAnna Price avec 77,54 m).

 

Article FFA

 

 

Les commentaires sont fermés.