Les bleus recherchent le soleil

Alors que l’hiver est bien installé sur l’Hexagone, une bonne partie des athlètes de l’équipe de France participent aux stages de spécialités organisés et encadrés par la FFA à l’étranger, dans des cadres bien agréables

 

Les lanceurs en Afrique du Sud (12 au 30 janvier)
Après plusieurs saisons à Potchefstroom, les lanceurs privilégient toujours l’Afrique du Sud mais ont jeté également leur dévolu sur une autre ville, Stellenbosch. « C’est tranquille, il fait moins chaud qu’à Potch et il n’y a pas beaucoup d’athlètes d’autres nations », apprécie Gilles Dupray, manager des lancers à la FFA. Pas de quantité mais de la qualité, puisque la recordwoman du monde polonaise Anita Wlodarczyk étaient à Stellenbosch en même temps que les Bleus l’an dernier. Les lanceurs de javelot ont, eux, gardé Potchefstroom comme destination privilégiée.

 

Les jeunes à Barcelone (2 au 6 janvier)
Pendant qu’une tempête balayait la France au début du mois, les Bleuets étaient bien au chaud à Barcelone (Espagne). Trente-six d’entre eux ont été réunis lors de ce court rassemblement interspécialités, qui s’est déroulé au centre olympique, l’équivalent de notre Insep local. Le stage a été rythmé par des entraînements mais aussi par les interventions d’une préparatrice mentale et de l’équipe médicale, sans oublier un échange sur la gestion de carrière piloté par la direction technique nationale.

Florian Gaudin-Winer pour Athle.f

Les commentaires sont fermés.