Les têtes d’affiche féminines de l’équipe de France ont tenu leur rang lors de cette première journée des Mondiaux, dans la moiteur qatarie.

Alexandra Tavernier au marteau et Ninon Guillon-Romarin à la perche ont décroché leur billet pour la finale avec la manière. Côté courses, contrat rempli pour Rénelle Lamote (800 m), Jimmy Vicaut (100 m) et Ludvy Vaillant (400 m haies), qualifiés pour les demies.

Elle n’a même pas pris le temps de regarder le résultat qui s’affichait sur le panneau électronique. En voyant son marteau retomber au-delà des 72 m requis pour passer directement en finale

 Alexandra Tavernier est sortie tranquillement du plateau, a enlevé son gant puis pris le chemin des coursives du stade pour se projeter immédiatement vers le concours qui l’attend demain. Avec un jet à 72,91 m dès sa première tentative, la Savoyarde d’Annecy Haute Savoie Athlétisme n’a pas traîné sur le stade ce vendredi et continue son sans-faute en qualifications des grands championnats, en obtenant son ticket pour sa sixième finale consécutive. Une bonne chose de faite, alors que deux clientes sont passées à la trappe : la Polonaise Malwina Kopron et surtout l’Américaine Brooke Andersen, deuxième des bilans mondiaux avec 76,75 m.

Article FFA